AOP Reblochon

reblochonx2

AOP Reblochon

Fromage au goût doux et parfumé, tirant son nom d’une astuce effectuée par les fermiers au XIII ème siècle. Qu’il soit fermier ou laitier, le Reblochon est au lait cru et se consomme toute l’année !

Tout savoir sur le Reblochon

  • Fabriqué au lait cru entier
  • Pâte pressée non cuite
  • Poids d’environ 500g./ petit Reblochon (environ 250g.)
  • 14 cm de diamètre et 3,5 cm de hauteur
  • Croûte fine, jaune-orangée moussée de blanc
  • Pâte onctueuse et souple
  • Goût de crème avec une pointe de noisette, de cacahouète
  • Existe en fermier (plaque de caséine verte et présence du logo fermier sur l’emballage) et en laitier (plaque de caséine rouge)
  • Durée d’affinage optimale : de 3 à 4 semaines (15 jours minimum)
  • Matière grasse : 45% de gras sur sec minimum, 25% par rapport au poids total
reblochon

Zone de production

La quasi-totalité de la Haute-Savoie et le Val d’Arly en Savoie. Berceau de production : Les Aravis

carte reblochon 20x20

Origine et savoir faire

Le Reblochon est né au XIIIe siècle de l’astuce des fermiers de la vallée de Thônes, qui pratiquaient une traite incomplète devant le propriétaire afin de diminuer le coût de la location des terres basé sur la quantité de lait produite. Lorsque le propriétaire était reparti, ils «reblochaient» (pincer le pis une deuxième fois) pour achever la traite, et fabriquaient avec ce lait un fromage, le Reblochon.
Au XIIIème siècle, le Reblochon était uniquement fabriqué à la ferme. Depuis la fin du XIXème siècle, sa production s’est développée également dans des ateliers collectifs (coopérative ou fruitière).

Au lait cru et entier de vache, le Reblochon de Savoie peut être laitier (issu de plusieurs laits et fabriqué en fromagerie ou fruitière une fois par jour) ou fermier (issu du lait d’un seul troupeau, fabriqué à la ferme 2 fois par jour). Couvert d’une fine mousse blanche, témoin d’un bon affinage en cave (2 à 3 semaines minimum), sa croûte jaune safran dévoile une pâte onctueuse et souple qui vous laissera un petit arrière-goût de noisette. Chaque Reblochon est identifié par une pastille de couleur en caséine, composant du lait et donc comestible : rouge pour le Reblochon laitier, verte pour le Reblochon fermier.