Nos films

Les animaux et leur alimentation

Les étapes de fabrication

Une qualité garantie et contrôlée

Feuilleté à la Raclette

  • Fromage : Raclette de Savoie
  • Type de plat : Entrée
  • Saison : Printemps, Été, Automne, Hiver

Visitez le site du Syndicat de la Raclette de Savoie 

La raclette plus vraie que nature, le maintien de la tradition a du bon !
Fromage emblématique du massif alpin, la Raclette de Savoie est issue d’une longue tradition.

Sa fabrication fait appel à tout le savoir-faire de ses producteurs de lait, de ses fromagers et de ses affineurs. Nature et naturelle, elle est produite sans arôme ni additif.

Vous n’en trouverez pas de parfumée, fumée ou encore épicée ; pas besoin, quand on a du goût !

Un Fromage de qualité

Indication Géographique Protégée (IGP) depuis 2017.

 

Tout savoir sur la Raclette de Savoie ...

  • Fabriquée au lait cru ou thermisé (léger chauffage du lait)
  • Lait de vache uniquement
  • Pâte pressée non cuite
  • Meule de 6 kg
  • 30 cm de diamètre et 7 cm de hauteur
  • Belle croûte lisse de couleur jaune à orangée voire brune
  • Pâte souple et fondante, blanche à jaune paille
  • Goût équilibré et typé, aux arômes lactés
  • A chaud : la pâte devient douce et onctueuse, sans faire d’huile, pour un goût généreux et équilibré, sans être trop salé
  • Existe en fermier (plaque de caséine verte) et en laitier (plaque de caséine rouge)
  • Durée d'affinage : 8 semaines minimum, sur planches en bois
  • Matière grasse : 48 à 52% de gras sur sec
  • Alimentation des vaches naturelle, diversifiée, locale et non OGM (<0,9%)

Zone de production

  • Territoire des Pays de Savoie, de la production du lait à l’affinage.

 

Origine et savoir-faire

Les Hommes à l’origine de chaque Raclette de Savoie savourée - producteurs de lait, producteurs fermiers, fromagers et affineurs - sont aujourd’hui garants d’une histoire et d’un savoir-faire spécifiques qui remontent au Moyen-Âge. À cette époque, les paysans avaient l’habitude de la consommer en été, en plein air, quand ils emmenaient paître les vaches. Ils faisaient fondre une demi-meule de fromage devant un feu de bois et raclaient ensuite la surface fondue du fromage avec du pain ou des pommes de terre. D’où son nom « Raclette de Savoie » !

Elle est aujourd’hui fabriquée dans le respect de ses origines, pour une saveur et une texture caractéristiques, qui font sa typicité tant appréciée !